AccueilForum AuthenticFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fin de parcours pour la sonde Messenger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3292
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Fin de parcours pour la sonde Messenger   Lun 4 Mai - 22:21


La sonde Messenger de la Nasa a conclu jeudi quatre années d'études de Mercure en s'écrasant à la surface de cette planète, ont rapporté des scientifiques.



la sonde ne disposant plus d'une goutte de carburant pour enrayer le déclin de sa trajectoire vers Mercure.
"L’orbite de la sonde est soumise aux perturbations, et il faut régulièrement rajouter un peu de poussée pour corriger la trajectoire, confirme Alain Doressoundiram. A la fin, les équipes en charge de Messenger ont même libéré l'hélium qui servait à maintenir le carburant sous pression pour effectuer une dernière poussée."
Messenger, qui était à court de carburant, a chuté près du pôle Nord de Mercure à une vitesse supérieure à 14.000 km/h, et a dû creuser un cratère de 16 mètres de large sur la planète la plus proche du Soleil.

Messenger, qui a effectué 4.104 rotations en orbite autour de Mercure, a réalisé les premières études rapprochées de Mercure depuis la sonde Mariner 10 de la Nasa, qui avait survolé la planète à trois reprises au milieu des années 1970. Messenger était arrivé dans la banlieue de Mercure en 2011 après un voyage de six ans.

Durant ses quatre années en orbite, la sonde a détecté du potassium, du soufre et d'autres composés volatils à la surface, ce qui a surpris la communauté scientifique car de tels éléments auraient dû s'évaporer compte tenu de la température élevée de la planète. La température moyenne de surface de Mercure est de 167° Celsius; en pleine journée, elle peut monter jusqu'à 427°C.

La sonde américaine a permis de déterminer que de profonds cratères se trouvaient dans ces zones où la température peut baisser jusqu'à -180°C. "En raison de l'inclinaison très faible de Mercure par rapport à son orbite, le fond de ces cratères n'est jamais exposé au Soleil", détaille Alain Doressoundiram. "C'est à l'intérieur de ceux-ci que Messenger a détecté de l'hydrogène, que l'on retrouve dans l'eau. Depuis sa formation il y a 4,5 milliards d'années, Mercure a donc été bombardée de comètes riches en eau, et la glace s'est accumulée", continue le scientifique.

Durant ses derniers jours, Messenger a tenté d'observer directement le fond de certains cratères.

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin de parcours pour la sonde Messenger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Images pour messenger...
» Wow Instant Messenger
» Le parcours du tireur (Acte 2)
» [clos] Un barman pour le Luxury Club
» [Tuto] Défi 13, La Logic Probe pour les nuls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Public :: Actualité, Comptoir, Multimédia, Mini-jeux et Création :: Actualités et découvertes-
Sauter vers: