AccueilForum AuthenticFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La promesse trompeuse d'une batterie à l'aluminium...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3293
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: La promesse trompeuse d'une batterie à l'aluminium...   Dim 12 Avr - 13:48


Si des scientifiques ont réussi à faire une batterie décente qui se charge en une minute avec de l'aluminium, la quantité d'énergie stockée est encore bien trop faible pour des applications pratiques.

Les batteries au lithium de nos téléphones, lecteurs MP3 et autres appareils électroniques commencent à arriver au bout de leur potentiel. De nombreuses équipes dans le monde cherchent donc des alternatives pour améliorer les performances de stockage et de recharge de nos équipements nomades.

C'est dans ce contexte que des chercheurs de l'université de Stanford ont fait une annonce fracassante: une batterie à l'aluminium capable de charger un smartphone un une minute seulement.



Leurs travaux, publiés dans la prestigieuse revue Nature, suscitent néanmoins un certain scepticisme chez les spécialistes. «Cette batterie stocke 5 à 10 fois moins d'énergie par unité de masse qu'une batterie lithium-ion, note Patrice Simon, professeur à l'université Paul Sabatier de Toulouse et co-animateur du réseau national sur le stockage électrochimique de l'énergie.

«Que la charge se fasse en une minute, c'est bien, mais si la décharge est dix fois plus rapide, cela n'a pas beaucoup d'intérêt en l'état», appuie Christian Masquelier, professeur de chimie à l'université de Picardie Jules Verne. Et ce d'autant plus que l'une des électrodes est en mousse de graphite, très volumineuse, ce qui limite encore un peu plus le potentiel de ces batteries pour un volume réduit.

Quant aux 7500 cycles sans perte d'autonomie revendiqués par les chercheurs, presque 10 fois mieux que le lithium, «ce n'est pas un bon argument, car ce qui compte c'est le temps total des successions de charges/décharges que l'on peut faire», souligne Christian Masquelier. Or si la charge et la décharge sont 10 fois plus rapides, on peut mécaniquement en faire 10 fois plus. La durée de vie ne serait donc pas meilleure.

Patrice Simon est néanmoins très loin de crier au scandale. «Sur le plan scientifique, c'est vraiment intéressant. C'est une voie complètement nouvelle. Ils ont levé un premier verrou technologique en réalisant une batterie aluminium-ion aux performances décentes. En l'état, cela ne concurrencera jamais les batteries au lithium actuelles, mais cela vaut le coup de creuser dans cette direction étant donné le coût très faible et l'abondance de l'aluminium.»

Quant aux industriels, ils pourraient être séduits par la sécurité de ces batteries qui ne s'enflamment pas au contact de l'air tout en restant souples, donc intégrables dans de futurs dispositifs flexibles.

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
 
La promesse trompeuse d'une batterie à l'aluminium...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canon feu d'enfer / batterie tonnerre de feu
» Batterie de MERVILLE au 72°
» [28mm] Batterie de SU-76
» Lully la trompeuse ( A, lire]
» La Promesse de l'Aube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Public :: Actualité, Comptoir, Multimédia, Mini-jeux et Création :: Actualités et découvertes-
Sauter vers: