AccueilForum AuthenticFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontres insolites au fond des mers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3292
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Rencontres insolites au fond des mers   Sam 21 Mar - 14:26


La mer est peuplée d’animaux surprenants aux formes et couleurs variées. Une diversité indispensable à leur survie dans le vaste milieu marin, et qui répond à leurs besoins de se nourrir, se protéger, se reproduire... Découverte en images de ces drôles d’espèces.

1) Doris de Loch, Moorea, Polynésie française, Océan Pacifique. Les « cornes » de ce nudibranche, appelées rhinophores, sont en fait des organes olfactifs. Ils lui servent notamment à rechercher un partenaire.



2) Gorgone rouge, îlot de Grand Conglue, Mer Méditerranée. La période de reproduction chez cette espèce a lieu à la fin du mois de juin. On la voit ici en train d’émettre des gamètes (en violet). Les gorgones rouges font partie du décor des épaves de la Méditerranée.



3) Ver arbre de Noël, lagon de Moorea (Polynésie française), Océan Pacifique. Chez ce ver, la branchie est constituée de deux lobes spiralés. Elle arbore des couleurs uniformes ou panachées très diverses, et lui sert à filtrer l’eau pour y puiser sa nourriture.



4) Serpule, Archipel de Riou, Mer Méditerranée. Difficile de croire qu’à l’intérieur de ce tube calcaire réside un ver. Seule une partie de sa tête émerge, dont ce panache munis de nombreux cils. Ils retiennent les particules alimentaires en suspension dans l'eau et lui permettent de respirer.



5) Gorgonocéphale, Ceuta (Espagne), Mer Méditerranée. Même s’il est dépourvu d’yeux, il est très sensible à la lumière et se « rembobine » rapidement à partir des extrémités s'il est éclairé. Il peut atteindre jusqu’à 80 cm lorsque ses dix bras mobiles se déploient, attrapant ainsi les particules alimentaires.



6) Calmar commun ou encornet, Archipel de Riou, Mer Méditerranée. Il possède dix bras, tous munis de ventouses. Les deux plus longs lui permettent de saisir sa proie et de la ramener vers la bouche. Les huit autres, plus courts, étreignent la proie lui laissant peu de chance de s’échapper.



7) Gobie du corail-fouet, lagon sud de Nouvelle-Calédonie, Océan Pacifique. Ce petit poisson vit exclusivement sur le corail fouet. Grâce à son corps translucide, il est presque invisible.



8 ) Grondin volant, Petites Antilles, Mer des Caraïbes. Ce poisson est doté de nageoires pectorales mouchetées et bordées de bleu qu’il déploie en éventail lorsqu’il se sent menacé.



9) Baliste titan, Moorea (Polynésie française), Océan Pacifique. Ce poisson peut atteindre 85 cm de longueur. Il est doté d’une bouche laissant apparaître de grosses dents, très utiles lorsqu’il s’agit de défendre son nid.



10) Flabelline rose, Marseille, Mer Méditerranée. Le corps de ce nudibranche dispose d’une batterie de papilles, les cérates, servant à la respiration et à la digestion. Leurs extrémités concentrent des cellules urticantes provenant des proies qu’il consomme (des hydraires).



11) Etoile de mer à cornes, lagon de Nouvelle-Calédonie, Océan Pacifique. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ses cornes ne sont pas piquantes. Elles sont toujours sombres tandis que la couleur du corps peut varier. Dans les pays anglophones, on l’appelle « chocolate chip sea star », l’étoile à pépites de chocolat.



12) Madrépore œillet, Roscoff, Manche. On peut voir le squelette calcaire de ce corail solitaire à travers son polype translucide. Des variations de couleur aux formes irrégulières peuvent se prolonger jusqu’à la base des tentacules dont l’extrémité se termine en petit bouton brillant.



_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontres insolites au fond des mers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un ami, c'est la perle rare au fond des mers - frankie.
» Tableau de fond
» Votre fond d'écran du moment
» Vidéos et images insolites
» *lettre simple, à écriture rouge sang sur fond noir* Chers Gardes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Public :: Actualité, Comptoir, Multimédia, Mini-jeux et Création :: Actualités et découvertes-
Sauter vers: