AccueilForum AuthenticFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Philae sur la comète 67P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3293
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Philae sur la comète 67P   Jeu 13 Nov - 3:53

Aujourd'hui, à partir de 15h30, le CNES diffusera en direct plusieurs émissions sur la tentative d'atterrissage de Philae sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. Pour rappel, il s'agit du module d'atterrissage de la sonde spatiale Rosetta qui a quitté la Terre en 2004.

Rosetta est une sonde spatiale lancée le 2 mars 2004 par une fusée Ariane-5 G+ depuis le port spatial de l'Europe en Guyane. Elle a pour but d'aller examiner de près la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko et le coût total de la mission est estimé à 1,3 milliard d'euros. Depuis son départ, elle a parcouru la bagatelle de 6,5 milliards de km et, afin d'économiser sa réserve d'énergie ainsi que ses équipements de bord, la sonde a été mise en hibernation pendant 957 jours, entre juin 2011 et janvier 2014.

Quoi qu'il en soit, elle est maintenant arrivée à destination, et c'est désormais au tour du module Philae d'entrer en piste pour aller se poser directement à la surface de la comète. Le noyau de cette dernière mesure environ 4,5 km de côté pour une masse de 10 milliards de tonnes. Les grandes manœuvres ont commencé ce matin aux alentours de 10h avec la séparation de Philae et le début de sa descente vers la comète, avec une vitesse moyenne de 3,5 km/h.

Une fois sur place, le module d'atterrissage  se servira d'un propulseur à gaz froid afin de se plaquer au sol, avant de lancer deux harpons qui viendront l'y ancrer, la gravité n'étant pas suffisante afin de bien le maintenir en place. Le contact est prévu pour les environs de 16h30, mais il faudra par contre attendre près de 30 minutes avant d'en avoir la confirmation, le temps que l'information circule entre Rosetta et la Terre. Pour Jean-Yves Le Gall, président du CNES, c'est historique : « jamais personne n'est allé taquiner le noyau d'une comète. La réalité dépasse la fiction ».

Après près d'une demi-heure d'attente, la confirmation est tombée : la sonde Philae s'est bien posée sur la comète P67 aux environs de 16h30. Il faudra encore attendre plusieurs dizaines de minutes avant d'avoir les premières signaux envoyés par Philae et relayés par Rosetta :



Quelques éléments de l'atterrisseur ne se sont pas complètement déployés, mais cela ne devrait pas trop contrarier la mise en oeuvre des 10 différents capteur :

- APXS: spectromètre dans le rayonnement X des particules alpha
- ÇIVA / ROLIS: système d'imagerie
- CONSERT: sondeur de noyau cométaire
- COSAC: analyseur de gaz
- MODULUS PTOLEMY: analyseur de gaz
- MUPUS: capteurs multi-usage pour mesurer les propriétés de la surface et de la subsurface
- ROMAP: magnétomètre et analyseur de plasma
- SD2: collecteur d'échantillons
- SESAME: sondeur électrique et acoustique

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^



Dernière édition par Hyuunkel le Lun 17 Nov - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3293
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: Philae sur la comète 67P   Ven 14 Nov - 2:53

Au lendemain de l'atterrissage historique de Philae à la surface d'une comète, les scientifiques ont dévoilé de nouvelles données. Selon celles-ci, l'engin aurait atterri une première fois avant de rebondir à deux reprises à la surface de Tchourioumov-Guérassimenko.

Un grand saut et deux petits bonds qui resteront dans l'Histoire. Un jour après l'arrivée de Philae à la surface d'une comète, les scientifiques en savent désormais plus sur ce qui s'est réellement passé mercredi. Après que l'engin s'est posé, les équipes ont en effet dû attendre près d'une demi-heure pour recevoir des données et en avoir la confirmation. Et là encore, certaines informations reçues restaient troubles. Désormais, on sait pourquoi.

En réalité, tout ne s'est pas passé comme prévu. Initialement, Philae devait, après s'être détaché de Rosetta, réaliser une chute libre vers la surface de la comète. En se ralentissant, il devait alors atterrir en douceur avant que ses harpons ne se déclenchent et ne se plantent dans le sol pour l'ancrer à la surface de l'objet. Sauf que cette dernière partie n'a pas fonctionné : après la confirmation, les équipes ont reçu des données suggérant que Philae était encore instable parce que les harpons ne s'étaient pas déclenchés.

Ainsi, l'atterrisseur ne se serait pas posé une fois mais trois fois à la surface de Tchourioumov-Guérassimenko ou comète 67P. Après sa première arrivée, Philae aurait rebondi, se serait posé une deuxième fois avant de rebondir à nouveau. Grâce aux analyses magnétiques, "on a pu découvrir qu'il est arrivé avec une petite rotation et qu'il a fait plusieurs rebonds sur la comète", a expliqué Marc Pircher, directeur du Centre Spatial de Toulouse du CNES.

Comme il y a très peu de gravité à la surface de 67P et que Philae n'est pas très lourd (100 kg), il aurait réalisé un long rebond, de plus d'une heure. En touchant le sol probablement plus dur qu'on ne pensait, il aurait alors à nouveau rebondi. "Les analyses révèlent que Philae a effectué trois atterrissages à 15h33, 17h26 et 17h33 UTC", soit 16H33, 17H26 et 18H33 heure française, d'après l'Agence spatiale européenne (ESA) reprise par l'AFP.

Néanmoins, les équipes de la mission restent très optimistes. Au vu des données reçues, Philae a déjà marché toute la nuit, ce qui suggère qu'il n'y a "a priori rien de cassé", a souligné Marc Pircher.

La question désormais est de voir si tous les instruments fonctionnent et si l'atterrisseur va pouvoir les utiliser à la surface. Le problème est que Philae n'est pas à plat sur ses trois pieds, il en aurait même un en l'air. Réaliser toute action mécanique comme forer le sol pourrait donc avoir de sérieuses conséquences. "On a besoin qu'il soit bien harponné pour utiliser la foreuse qui doit permettre de récupérer les échantillons dans le sol", a précisé le chef de projet Rosetta au CNES, Philippe Gaudon.

Toutefois, même si on ne pouvait réaliser des prélèvements, tout ne serait pas perdu. Pour l'instant, les équipes ont testé huit instruments sur dix au cours d'un grand "check-up" et tous semblent fonctionner. "Nous allons déployer au cours des prochaines heures les deux instruments qui n'ont pas encore fonctionné", a ajouté le scientifique. Or, certains instruments sont tout à fait capables de réaliser des analyses sans forage notamment grâce au dégazage de la comète.

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3293
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: Philae sur la comète 67P   Sam 15 Nov - 12:58





_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3293
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: Philae sur la comète 67P   Mar 18 Nov - 1:45

Après 60 heures, soit la durée de vie de sa batterie principale, à tenter de trouver des solutions, à réaliser un check up complet et à tenter de procéder coute que coute aux expériences prévues, le robot s'est placé en veille, en attendant d'être orienté plus favorablement vers le soleil pour recharger ses batteries.

Selon l'agence européenne, 80 % des expériences scientifiques prévues ont pu être menée par le robot. Philae a ainsi cartographié l'intérieur de la comète, étudié son magnétisme, fait des clichés du sol, analysé les gaz environnants...

Et c'est de justesse, quelques minutes avant de se mettre en veille, faute de batterie, que le forage et l'analyse des échantillons a pu se faire. " On a terminé cette première phase absolument fabuleuse et rien ne ressemble à ce qu'on avait prévu. Cela nous donne très envie de continuer à explorer " a partagé l'astrophysicien Jean-Pierre Bibring, responsable de Philae.

La bonne nouvelle, c'est que les ingénieurs au sol ont réussi à réorienter les panneaux solaires de Philae pour profiter au mieux de l'ensoleillement et recharger plus rapidement les batteries secondaires du module. Quand la comète sera plus proche du soleil, Philae pourra se réveiller et continuer ses analyses, cela devrait se dérouler aux alentours du mois d'aout 2015.

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philae sur la comète 67P   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philae sur la comète 67P
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comète à deux queues
» comète de casandora et machine de guerre
» Votre domaine de magie offensive préférée..?
» 2 vs 2 1500pts par camp
» [AIDE] De la Symbolique Héraldique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Public :: Actualité, Comptoir, Multimédia, Mini-jeux et Création :: Actualités et découvertes-
Sauter vers: