AccueilForum AuthenticFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fin de mission pour "Planck"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3292
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Fin de mission pour "Planck"...   Mar 29 Oct - 11:21

Le télescope spatial Planck de l'Agence spatiale européenne (ESA) a été désactivé après avoir passé près de quatre ans et demi à observer le rayonnement résiduel issu du Big Bang et à étudier l'évolution des étoiles et des galaxies depuis les débuts de l'Univers.

Lancé en 2009, Planck était conçu pour détecter, avec une sensibilité inégalée, le fond diffus cosmologique (CMB), rayonnement fossile du Big Bang. Témoin de ce qu'était l'Univers quelque 380 000 ans après le Big Bang, ce rayonnement livre des informations précieuses sur les conditions primordiales qui ont donné naissance à l'Univers tel que nous le connaissons aujourd'hui.

L'ensemble de données a conduit à recalculer la part relative des différents ingrédients de l'Univers que sont la matière normale, qui constitue les étoiles et les galaxies, la matière noire, qui n'a jusqu'à présent été détectée qu'indirectement, par son influence gravitationnelle, et l'énergie noire, force mystérieuse qui serait responsable de l'accélération de l'expansion de l'Univers.

"Planck nous a permis de porter un regard neuf sur la matière qui compose l'Univers et sur son évolution, mais les travaux se poursuivent afin de mieux cerner comment l'Univers est passé de l'infiniment petit à l'immensément grand. Nous espérons pouvoir en savoir plus l'année prochaine", annonce Ian Tauber.



La technologie clef pour la mission Planck, c'est celle du refroidisseur novateur qui a permis de maintenir les instruments de la mission à une température de seulement un dixième de degré au-dessus du zéro absolu (–273,15°C), afin que la vision du satellite ne soit pas brouillée par sa propre chaleur. Les instruments ont ainsi pu détecter dans le rayonnement CMB des variations de température de quelques millionièmes de degré !

Le maintien des instruments à des températures aussi basses ne pouvait toutefois durer éternellement: les réserves d'hélium liquide nécessaires au refroidissement de l'instrument haute fréquence (HFI) sont ainsi arrivées à épuisement...

La mission touchant à sa fin, le satellite a été dévié plus loin de nous pour un orbite stable autour du Soleil, où il restera sur le long terme.
À l'issue des activités de clôture destinées à brûler le restant de carburant, les émetteurs du satellite ont été éteints.

"C'est le cœur serré que nous avons conduit les dernières opérations du satellite Planck, mais c'est également l'occasion de fêter le succès extraordinaire de cette mission", explique Steve Foley, responsable de la conduite des opérations du satellite Planck au Centre européen d'opérations spatiales (ESOC) de l'ESA.


_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin de mission pour "Planck"...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission bombardement d'Albenga
» [BF4] Mission Phantom
» Jeux Free (Alien Assault)
» Mission pour les moons.
» Deboquer les quêtes du chat ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Public :: Actualité, Comptoir, Multimédia, Mini-jeux et Création :: Actualités et découvertes-
Sauter vers: