AccueilForum AuthenticFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prism v2 : Xkeyscore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3287
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Prism v2 : Xkeyscore   Ven 2 Aoû - 0:28

Les révélations sur l’espionnage tous azimuts de l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) n’en finissent pas de rebondir. Le 31 juillet, le site de The Guardian révèle un document de formation interne de la NSA datant de 2008 qui fait l’effet d’une bombe.

Dans ce Power Point, les mécanismes du plus vaste programme de cybersurveillance jamais établi sont mis à jour en détails et viennent corroborer les dires d’Edward Snowden sur l’affaire Prism.
Avec Xkeyscore, la NSA peut très facilement accéder à l’historique de navigation et de recherche, aux e-mails et aux chats de n’importe quel individu dans le monde du moment qu’elle dispose d’une adresse IP. Pas moins de 500 serveurs demeurent opérationnels à travers le monde pour faire fonctionner Xkeyscore.

Au sein des nombreuses bases de données, la NSA peut « visionner » les messages échangés sur vos mails et Facebook ou même faire des regroupements en fonction de la langue utilisée et des régions géographiques où sont postés ces messages. On arrive alors à distinguer les profils « normaux » de ceux qui correspondent dans une langue « anormale » sur des sujets « dangereux », etc. Bref, un fichage en règle de tous les sujets sensibles déterminés selon les critères de défense de la NSA.

Idem pour la navigation sur le Net. Le document révélé par The Guardian explique que toute recherche sur des « thèmes dangereux » est collectée via l’historique de navigation des internautes. Les documents échangés sont aussi systématiquement analysés.

Plus dangereux encore, les capacités de Xkeyscore permettent de localiser tous les VPN (tunnels de connexions sécurisés) dans n’importe quel pays et surtout d’analyser les métadonnées transférées par les VPN. Ceux qui se croyaient à l’abri en sont pour leurs frais !

Il faut savoir que pour accéder à ces gigantesques bases de données, la NSA n’a besoin d’aucune autorisation préalable.
La NSA a publié une déclaration complète en réponse à la fuite de The Guardian. Xkeycore est censé être une interface pour ses employés. Ces derniers ne viseraient que des « cibles légitimes de renseignements étrangers ». La NSA soutient également « qu’aucun analyste ne peut fonctionner librement ». Enfin, et pour rassurer l’opinion publique américaine, l’Agence affirme que « plus de 300 terroristes ont été capturés depuis 2008 grâce à Xkeyscore ».

Après cet impressionnant déballage des possibilités illimitées de Xkeyscore, la NSA précise que les données collectées ne sont stockées que de trois à cinq jours… sauf celles que la NSA juge appropriées.
Même si un grand nombre d’Américains approuvent l’action de la NSA, à ce niveau-là, on ne parle plus d’espionnage généralisé mais du contrôle et du fichage total d’une société !

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
 
Prism v2 : Xkeyscore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tutoriel prisme de feu avec de la lumière - suite
» Qui a dit maj qui pue ?
» Anime(s) powa o///
» [mtgo] Pauper, format méconnu ?
» Prisme de Feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Public :: Actualité, Comptoir, Multimédia, Mini-jeux et Création :: Actualités et découvertes-
Sauter vers: