AccueilForum AuthenticFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 R.I.P. Megaupload...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3286
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: R.I.P. Megaupload...   Ven 20 Jan - 0:22

On leurs fait "perdre" de l'argent à ces pauvres petit... c'est sure c'est eux les plus malheureux... bref je ne vais pas lancer un débat sur les téléchargements, je dirais simplement RIP megaupload...



-----



La justice américaine fait fermer MegaUpload. Le site de stockage est accusé, depuis le 5 janvier, de faciliter le piratage de films. Des procureurs fédéraux de Virginie ont fait fermer un des plus grands site Internet de partage de fichiers au monde. Megaupload (ainsi que son petit frêre MegaVideo) est accusé, ainsi que son fondateur, de contrevenir aux lois sur la piraterie.

Kim Dotcom, qui faisait ces derniers jours sa promotion, sous forme de vidéo, accompagné de stars du top 50 US, comme P. Diddy, Will.i.am, Snoop Dogg, Kanye West, Chris Brown, a été arrêté ce jeudi 19 janvier en Nouvelle Zélande. L'acte d'accusation reproche à la société d'avoir fait perdre plus de 500 millions de dollars aux ayants droits.

Le FBI indique que Megaupload était le 13ème site le plus populaire du monde. Un détail, de taille, megapuload n'a intrinsèquement rien de mauvais. Il permettait le partage de fichiers légaux. Le problème aura été l'utilisation faite par de nombreux pirates et sites de diffusion de contrefaçons.

Des associés de Kim DotCom sont activement recherchés par la police américaine. Ils risquent jusqu'à 20 ans de prison. A noter que les nombreux pirates/groupes warez ayant exploité ce support pour la diffusion de leur "rlz" seraient, eux aussi, dans le collimateur.

Bref, l'Oncle Sam a décidé d'accélerer sa SOPA Party. En attendant, les sites concurrents FileServe, FileSonic, Wupload... voient affluer les "clients", ex utilisateurs de MegaUpload.


-----


Dernière info (23h45): les sites d'Universal Music, de la justice américaine et de l'industrie US du disque (RIAA) et du cinéma (MPAA) et d'hadopi.fr sont attaqués en représailles par Anonymous et actuellement inaccessibles. Les détails à lire ici.

Si Megaupload n'est plus accessible, ce n'est pas pour marquer son opposition au projet de loi Sopa. Non, jeudi, la justice américaine a annoncé avoir mis le site de téléchargement hors-ligne après une opération pilotée par le FBI. Les autorités américaines accusent Megaupload, un site qui permet de stocker des fichiers en ligne, d'infraction aux lois sur le copyright et de favoriser le piratage. Selon l'acte d'accusation, les ayants droits chiffrent leur manque à gagner à 500 millions de dollars.

Le coup de force de n'arrête pas là. Le fondateur, Kim Dotcom (anciennement Kim Schmitz) a été arrêté avec trois autres cadres en Nouvelle-Zélande, où est basé le site. Deux autres sont en fuite. Ils sont inculpés pour «racket», «conspiration pour commettre une infraction aux droits d'auteur» et «blanchiment d'argent».

Si la justice américaine a pu lancer cette opération, c'est parce que des serveurs de MegaUpload se trouvent en Virginie. Selon le communiqué du FBI, des serveurs et des biens dont la valeur «dépasse 50 millions de dollars» ont été saisis aux Etats-Unis, aux Pays-Bas et au Canada.

«Grotesquement exagéré»

Avant d'être mis hors-ligne, Megaupload a publié une déclaration, qualifiant les accusations de «grotesquement exagérées». «La vérité, c'est que l'immense majorité du trafic est légal, and nous sommes là pour rester. Si l'industrie veut entamer un dialogue sur la manière de tirer parti de notre popularité, nous sommes ravis de le faire», a écrit le site, rapporte AP.

Récemment, Kim Dotcom expliquait à TorrentFreak qu'il se pliait à la loi en vigueur: le site ne peut pas vérifier chaque fichier mis en ligne, mais il retire tout contenu signalé comme illégal par les ayants droits. C'est sur ce mode que fonctionnent YouTube et tous les sites internet, qui sont protégés par la clause du «safe harbor» d'une loi de 1998.

Kim Dotcom affirme que 87% des 500 plus grandes entreprises américaines utilisent légalement MegaUpload pour transférer des fichiers. En France, selon Comscore, plus de 7 millions d'internautes ont visité Megaupload en novembre 2010. Avec l'arrivée d'Hadopi, de nombreux internautes ont abandonné le peer-to-peer pour le téléchargement direct, jugé moins risqué.

Reste que Megaupload est largement utilisé par les hackers de la «scène» Warez pour mettre en ligne films, séries tv, albums et jeux vidéo. Pour un fichier mis hors-ligne, trois autres arrivent. Mais sa fermeture aura autant d'impact sur le piratage que celle de Napster: il existe des dizaines de sites similaires déjà largement utilisés.


Le mari d'Alicia Keys directeur général de Megaupload

Mercredi, le New York Post révélait que le directeur général actuel de Megaupload n'était autre que Kasseem Dean, un rappeur/producteur connu sous son pseudo Swizz Beatz... Et pour être la mari de la chanteuse Alicia Keys. C'est apparemment lui qui a convaincu ses compères Diddy et will.i.am de faire la promo de Megaupload, en décembre dernier, dans un spot qu'Universal avait fait retirer de YouTube. Finalement, Google avait décidé de remettre en ligne le clip, estimant que Megaupload avait obtenu l'accord de chaque artiste.

Jeudi soir, le site d'Universal et celui de la justice américaine ont été pris pour cibles par le collectif Anonymous. Noyés sous les requêtes de connexions, ils étaient inaccessibles.





PS : GG Anonymous, hadopi est effectivement innacessible xd ^^

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Sheetina

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Ven 20 Jan - 7:13

nonnnnnnnnnnnn c'etait quand meme le plus efficace ... mais euh maintenant vais devoir metre 40 minute au lieu de 20 pour avoir se que je cherche Sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
yuffie
Maître de Guilde
Maître de Guilde
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 31
Localisation : Wutai

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Ven 20 Jan - 10:13

pfff, c'est naze
et puis franchement ce n'est pas parce que je ne peux plus télécharger que je vais acheter
je n'est presque pas acheter de films , musique séries
si on ne peut plus je m'en passerais voila tout , leur raisonnement est un peu simpliste
surtout que je ne supporte pas leur support, avec leur grosses boites, déco, sa me fait perdre de la place
la déja j'ai virer tout mes boitier de jeux vidéo
c'est pas pour en racheter d'autre, ya le telechargement légal payant mais bof , sa me donne encore moins envie

edit par moi, ya plus rien

_________________


Road to the 21 master
stage 7 /9


Dernière édition par yuffie le Ven 20 Jan - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3286
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Ven 20 Jan - 19:02

MegaUpload fera tout pour rouvrir


MegaUpload ne baisse pas complètement pavillon et va tenter un retour afin de permettre aux utilisateurs de récupérer leurs fichiers. Pour l'instant, ce retour est exploité pour du phishing.

La fermeture de MegaUpload par les autorités américaines fait beaucoup parler sur la Toile, et pour s'en convaincre il suffit de se rendre sur Twitter. En dépit de l'arrestation des principaux dirigeants de MegaUpload, le site semble vouloir tenter un retour.

Selon des propos rapportés par Le Nouvel Observateur, le directeur technique de MegaUpload - Emmanuel Gadaix - a déclaré que " seule une petite minorité de comptes profite des infrastructures du site pour héberger des fichiers illégaux ", et de juger " infondées " les accusations de piratage à l'encontre de MegaUpload.

Surtout, il affirme que " tout sera fait afin de rouvrir " le site et ainsi de permettre aux utilisateurs de récupérer leurs fichiers. " C'est notre priorité ".

Emmanuel Gadaix est un Français qui vit à Hong Kong. Il y a quelques jours, il a été reçu par le Sénat en France à l'occasion d'une table ronde sur la liberté d'Internet et la rémunération des créateurs. Au cours de cette dernière, la société MegaUpload a été taxée de groupe mafieux.

Le Sénat a mis en ligne une vidéo ci-dessous d'un entretien avec Emmanuel Gadaix après la table ronde :



_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3286
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Mar 24 Jan - 23:05

22.01.2012 : Une vague numérique après la fermeture de MegaUpload par le FBI...

L´Oncle Sam a-t-il voulu se faire la peau du mythomane numéro 1 du web ? Jeudi, 20 heures. Les premières informations provenant des USA arrivent. Dès 19h le site MegaUpload vient d'être bouclé par les autorités américaines. En quelques minutes, l'information traverse la toile. Des milliers d'internautes se lancent dans une réponse à la sauce Anonymous. Des centaines d'attaques DoS et DDoS se dirigent vers les structures numériques de l'Oncle Sam. En quelques clics les sites du Department of Justice (Justice.gov) ; Motion Picture Association of America (MPAA.org) ; Universal Music (UniversalMusic.com) ; Belgian Anti-Piracy Federation (Anti-piracy.be/nl/) ; Recording Industry Association of America (RIAA.org) ; Federal Bureau of Investigation (FBI.gov) ; HADOPI law site (HADOPI.fr) ; U.S. Copyright Office (Copyright.gov) ; Universal Music France (UniversalMusic.fr) ; Senator Christopher Dodd (ChrisDodd.com) ; Vivendi France (Vivendi.fr); The White House (Whitehouse.gov) ; BMI (BMI.com) ; Warner Music Group (WMG.com) sont mis hors service. On a pu constater des temps de chargement très long pour le site de la Maison Blanche. Bref, une attaque de masse qui aura surtout pour finalité de conforter l'Oncle Sam sur plusieurs points : sa capacité à répondre et bloquer des attaques d'envergures ; que l'Internet doit être contrôlé.

Pendant ce temps, sur Facebook et Twitter, l'affluence est impressionnante. Le groupe 72 minutes de silence pour MegaUpload a rassemblé plus de 12 000 "j'aime" en à peine 1 heure. Le Twitter officiel des Anonymous proposait aux lecteurs d'aller chercher du popcorn "car la nuit va être longue". A noter d'autres sites ciblés. On a pu constater des blocages de universalmusic.be ; nsa.gov (!) ; cybercrime.gov ; sabam.be ; promusicae.es ; disney.com ; bsa.org ; osa.cz ou encore itunes.apple.com ; shop.mgm.com ; sgae.es ; wmg.com ou encore mgm.com.

Aux USA, le FBI répond aux attaques via un communiqué de presse qui explique son action. On y apprend, entre autres, l'arrestation de Kim Schmitz, alias Kim DotCom et la poursuite de 6 autres administrateurs de MegaUpload. Une action qui prouve, aussi, l'infiltration de l'entreprise. Finn Batato, 38 ans (Allemand), Julius Bencko, 35 ans (Slovakie), Sven Echternach, 39 ans (Allemand) ; Mathias Ortmann, 40 ans (Allemagne et Hong-Kong - Co fondateur), Andrus Nomm, 32 ans (Estonie - Turquie), Bram van der Kolk, 29 ans, (Pays-Bas et Nouvelle-Zélande). Le FBI affirme que les dirigeants de MegaUpload payaient des pros du warez pour que ces derniers diffusent leurs copies via le biais de MegaUpload.

L'action menée par le FBI a pu se faire avec le soutien des polices Britannique, Allemande, New-zélandaise, Chinoise (Hong-Kong), Canadienne, Australienne, des Philippines, Australienne. A noter que le site de l'Elysée a été l'une des cibles des Anonymous. Visiblement, les Anonymous n'auraient pas apprécié la dépêche du Président de la république Française, Nicolas Sarkozy indiquant que "la lutte contre les sites de téléchargement direct ou de streaming illégaux, qui fondent leur modèle commercial sur le piratage des œuvres, constitue une impérieuse nécessité pour la préservation de la diversité culturelle et le renouvellement de la création". Mécontent, les Anonymous, du moins certains internautes se sentant proches de cette mouvance, ont décidé de relancer l'opération "Black Out". Une action numérique contre le gouvernement de Barack Obama décidée en novembre 2011. A noter que le nom de cette opération est la même qu'avait choisi par Mike Ellis, Vice-président de la MPA, l'association en charge des droits Hollywoodiens, pour chasser... les pirates de films.


De son côté, la quadrature du net, association dédiée à la protection des libertés des internautes, s'interroge sur le retrait [1] de MegaUpload d'Internet. Pour l'association Française, cette fermeture montre une tentative globale de contrôler et de censurer Internet, à l'image du Protect IP Act (PIPA) aux États Unis [2] et de l'accord anti-contrefaçon ACTA [3]. Conduite en dehors du territoire américain et sans même une décision de justice, cette affaire met en évidence la violence de la guerre disproportionnée menée au nom d'un droit d'auteur dépassé.

Les énormes profits engrangés par MegaUpload grâce à une centralisation des œuvres soumises au droit d'auteur sont difficilement défendables. MegaUpload est un sous-produit direct de la guerre menée contre le partage pair à pair hors-marché entre individus. Après avoir promu une législation qui a encouragé le développement des sites centralisés, les lobbies du copyright leur déclarent aujourd'hui la guerre.

« Le retrait par le FBI du site MegaUpload est utile à de nombreux égards. Il montre bien la violence aveugle des États Unis dans l'application du droit d'auteur au niveau mondial. Cette affaire donne un aperçu de ce qui pourrait devenir la norme si PIPA ou ACTA étaient adoptées. En outre, la censure de MegaUpload montre à quel point les services centralisés sont fragiles et facilement contrôlables. Elle résonne comme un vibrant appel à l'utilisation de protocoles pair à pair décentralisés pour le partage sans but de profit entre individus. Il nous faut urgemment réformer un droit d'auteur malade devenu nuisible à l'architecture même de l'Internet libre. », souligne Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net.

« La vraie solution est de reconnaître un droit bien circonscrit au partage hors marché entre individus, et de mettre en place de nouveaux mécanismes de financement pour une économie culturelle qui soit compatible avec ce partage. Cela garantira une juste rémunération des artistes et auteurs, mais aussi le droit du public à partager la culture, en accord avec l'article 27 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme [4]. », déclare Philippe Aigrain, co-fondateur de La Quadrature du Net.


-----


24.01.2012 : Le site modernisation.gouv.fr piraté par les Anonymous

Des anonymous modifient le site modernisation.gouv.fr. Pour les manifestants numériques, la modernisation passe par la compréhension de la technologie. Mardi soir, vers 18h30, le site Internet modernisation.gouv.fr a été piraté et modifié par des internautes membres, semble-t-il, des Anonymous. "La modernisation passe par la compréhension de la technologie, a pu lire ZATAZ.COM sur le site en question. Anonymous se leve aujourd'hui contre la volonté du gouvernement Francais de tuer la liberté d'Internet ! Alors que l'innommable Trade agreement va être voté au parlement européen, Anonymous tient a rapeller au monde le goût de la liberté. La derniere attaque ignoble contre notre droit le plus sacré, viens du gouvernement Americain en collaboration avec la France. Rapellez vous que vous n'etes que nos employés, nous citoyens, peuvent vous destituer a tout moment". Les Anonymous ont, semble-t-il voulu réagir aux derniers propos du Président de la République Française, Nicolas Sarkozy, au sujet de la lutte contre le piratage des biens culturels via Internet. A premiére vue, des données sensibles ont pu être "interceptés". La page modifiée se termine par le mythique avertissement [All your base are belong to us].


-----


Voila les news huhu, en attendant que ca bouge encore plus (ou pas ^^), il reste encore de nombreuse plateforme fonctionnelle en voici quelques une ^^:
DepositFiles, Zshare, Wupload, Rapidshare, Hotfile, Multiupload, Oron, Easy-share, Uploading, Storage, Filefactory, Uploaded, Turbobit, 4shared, Letitbit, Uploadstation, Videozer...



_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^



Dernière édition par Hyuunkel le Mer 25 Jan - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zarky

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 29
Localisation : Lens

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Mar 24 Jan - 23:49

Bonsoir à tous et à toutes,

Comme vous aurez pu le voir, Le monde du DDL est en plein tournant, MU ayant fermé ses portes sous l'action du FBI et d'autres hébergeurs ont décidé de faire le tri dans leur base de données :

- en l’occurrence Fileserve (FS) a supprimé plus de 80% de son contenu, l'histoire aurait pu s'arrêter là, mais ils ont poussé encore plus loin en retirant leur programme de rémunération, sans payer qui que ce soit.
C'est pourquoi aujourd'hui nombre de personnes ont vu sous leurs yeux s'envoler la totalité de leurs sous gagnés en partageant leurs fichiers.
Ce n'est pas tout, FS a, depuis hier, purement banni grand nombre de comptes, même ceux ayant payés pour leur service !

C'est pourquoi aujourd'hui nous vous déconseillons vivement d'aller prendre des comptes premium chez n'importe lequel de ces hébergeurs car la situation est beaucoup trop instable !

Mais surtout chez les hébergeurs du groupe FileServe :

- Uploadstation
- Filejungle
- Videobb
- Videozer
- FileServe

Ils ont comme dit plus haut, supprimé aussi la quasi totalité de leurs fichiers sur FileServe, videoBB et videoZer, ça commence aussi sur FileJungle.

EDIT : FileServe & UploadStation ont aussi supprimé le service de stockage tout simplement !

Par Ailleurs l'hébergeur Filesonic a aujourd'hui même stoppé son service de stockage et de distribution en ligne, de ce fait éviter aussi son autre site :

- Wupload


Ils viennent ce soir d'appliquer la même politique : suppression en masse, arrêt du programme de rémunération, confiscation des gains ...

L'aventure Fileserve & Filesonic est bel est bien terminé, ces 2 hébergeurs se sont reconvertis dans un service de Dropbox :

C'est à dire un stockage en ligne que seul l'uploadeur peut DL et invisible aux autres, donc totalement Obsolète pour nous.

Au risque de vous faire arnaquer encore une fois par ces hébergeurs malhonnêtes.
Essayez aussi de faire opposition si vous avez souscris un abonnement auprès d'eux : sur les banques en ligne type Paypal ou Alterpay créez un litige ou auprès de votre Banque pour annuler l'ordre de prélèvement !
Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3286
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Mer 25 Jan - 13:15

Exactement zarky, je voulais mentionné ce point mais n'est pas eu le temps hier ^^

Juste une petite correction : Les suppressions concerné ne sont en fait que les annonces officielle d'hier et aujourd'hui...
Les fichiers eux ont commencer à disparaitre il y a plus de 72h maintenant...

Sinon bien résumé, je n'aurai pas fait mieux, merci du coup de main ^^

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Petit poney *-*

avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Mer 25 Jan - 17:08

mouai bon après moi perso je n'y crois pas vraiment que megaupload va rouvrir ses portes... Les actions des anonymous sont passés quasiment inaperçus...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Zarky

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 29
Localisation : Lens

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Mer 25 Jan - 22:35

Anonymous a marquer un grand coup dans la cyber guerre crois moi , apres oui megaupload ne vas jamais réouvrir ces portes ces sur !


Mais bon des autres plateformes il en existe ! et même si il nous retire cela beaucoup d'autre solution reste envisageable pour le partage !!!
Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3286
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Jeu 26 Jan - 9:51

Zarky a écrit:
Anonymous a marquer un grand coup dans la cyber guerre crois moi , apres oui megaupload ne vas jamais réouvrir ces portes ces sur !


Mais bon des autres plateformes il en existe ! et même si il nous retire cela beaucoup d'autre solution reste envisageable pour le partage !!!

+1 ^^

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3286
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Lun 18 Juin - 10:19

voici les news de l'affaire Mégaupload ^^

"L'affaire MegaUpload trouble les relations entre les USA et la Nouvelle-Zélande. La justice néo-zélandaise vient d'ordonner au FBI de restituer les données qu'il a copiées sans autorisation peu après le raid de la police sur la villa de Kim Dotcom. Les agents fédéraux américains n'ont en effet pas informé les autorités locales de leurs projets et ont procédé à la duplication sans autorisation judiciaire.

Lors de l'opération de police qui a conduit à la fermeture de MegaUpload, les autorités ont saisi 50 millions de dollars d'actifs, 18 noms de domaine et des milliers de serveurs situés aux États-Unis, au Canada et aux Pays-Bas. Elles ont également mis la main sur du matériel informatique, environ 130 ordinateurs, peu après le raid sur la propriété néo-zélandaise de Kim Dotcom.

Ce sont aujourd'hui ces machines qui sont une une source de tension entre les autorités américaines et la justice néo-zélandaise. Le FBI est critiqué pour avoir dupliqué sans autorisation le contenu de ces ordinateurs, puis de l'avoir expédié directement aux États-Unis. Au total, le volume des données concernées représente environ 150 To, incluant une pléthore de mails et d'informations financières.

Wired rapporte que la justice néo-zélandaise a rendu une décision dans laquelle elle ordonne au FBI de procéder à une copie immédiate des 150 To en vue de les retourner au fondateur de MegaUpload, Kim Dotcom. Rien n'indique toutefois que l'intéressé pourra y accéder, du moins pour l'instant. Ce point fera sans doute l'objet d'une passe d'arme judiciaire en marge du procès de MegaUpload.

La procédure de copie pourrait prendre un certain temps, si le FBI doit effectivement s'exécuter. D'après l'un des agents fédéraux, la copie de 29 To a pris dix jours. À ce rythme, la restitution de l'ensemble prendra une cinquantaine de jours. D'autant que la duplication des fichiers chiffrés pourrait s'avérer délicate, à en croire le FBI. Mais pour la juge, c'est un faux problème. L'agence "a les moyens de faire ce travail".

Selon l'un des avocats, les agents du FBI auraient agi illégalement en clonant ces données et en les envoyant aux États-Unis, sans en informer la police néo-zélandaise. Or, la justice avait déjà ordonné que les informations ne pouvaient être saisies qu'après la décision d'un tribunal. Une affirmation nuancée par le procureur général néo-zélandais, qui affirme que la loi ne porte par sur les informations dupliquées. Elle ne s'appliquerait qu'au matériel lui-même."


_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3286
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Jeu 28 Juin - 21:19

Encore du nouveau ^^ :




Le justice de Nouvelle-Zélande a estimé illégaux les mandats de perquisition chez le fondateur de MegaUpload.

Nouveau rebondissement dans une affaire MegaUpload qui n'en manque pas et où tout devient de plus en plus flou. Il est en tout cas de plus en plus clair que les autorités américaines ont fauté par empressement.

La justice néo-zélandaise vient d'estimer que les mandats de perquisition utilisés lors du raid dans la demeure du fondateur de MegaUpload étaient illégaux.

Le 20 janvier 2012, suite à un mandat des autorités américaines, près de 70 policiers appuyés par le FBI ont déboulé dans l'immense résidence de Kim Dotcom en Nouvelle-Zélande pour l'interpeller et procéder à des perquisitions.

La Haute Cour de justice de Nouvelle-Zélande considère aujourd'hui que les mandats de perquisition étaient trop généraux et donc invalides. " Ils ne décrivaient pas suffisamment les délits auxquels ils correspondaient ".

Kim-Dotcom-TwitterDe même, la copie par le FBI des données sur l'ordinateur de Kim Dotcom et l'envoi aux États-Unis étaient illégaux. Le FBI va donc devoir restituer ces données. Dans le même temps, Kim Dotcom devrait récupérer ses biens comme ses voitures de luxe, mais aussi tout le matériel informatique saisi. La police de Nouvelle-Zélande examine le jugement.

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3286
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Lun 20 Aoû - 22:11

Le fondateur de MegaUpload laisse entendre un retour du service d'ici la fin de l'année, en plus du lancement de MegaBox.

Actuellement en liberté surveillée en Nouvelle-Zélande, le fondateur de MegaUpload ( et trois de ses collaborateurs dans le groupe Mega ) devra patienter jusqu'en mars 2013 pour son audience d'extradition vers les États-Unis.

Dans cette affaire, la justice américaine semble néanmoins dans l'embarras. Les avocats de MegaUpload ont demandé l'annulation de la procédure. Ils considèrent que MegaUpload ne peut pas être poursuivi au pénal aux États-Unis dans le mesure où le site n'était pas basé sur le sol US ( si ce n'est des serveurs loués pour l'hébergement de fichiers ).

De son côté, Kim Dotcom soigne sa communication sur Twitter quand il ne prend pas le micro pour chanter. Bluff ou pas, l'homme d'origine allemande laisse entendre un retour de MegaUpload pour cette année.

" Je sais ce que vous attendez tous. Cela arrive. Cette année. Promis. Plus gros. Meilleur. Plus rapide. 100 % sûr et impossible à stopper ". Dans un autre tweet, il ajoute : " Oui... Megabox arrive aussi cette année ".

Mega-Song-Kim-DotcomNon seulement Kim Dotcom persiste et signe pour le lancement de MegaBox ( voir notre actualité ), mais il laisse en plus planer une rumeur sur ce qui paraît être une renaissance de MegaUpload. Début juillet, il avait lancé un appel pour trouver des hébergeurs et fournisseurs de bande passante dits fiables non basés aux USA, et d'orienter sa recherche vers l'Europe, l'Amérique du Sud et l'Asie.


Wait & See...

_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Petit poney *-*

avatar

Messages : 503
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Mer 22 Aoû - 10:53

J'attend de voir...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Poséiidon

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Jeu 23 Aoû - 10:03

Meme si elle refait surface , je ne crois que qu'elle serait aussi accessible Gratuitement qu'avant , Ce qui décevra les Fans ...

Mais on sait jamais , J'attend la suite des évenements ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Reenjih



Messages : 46
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Ven 24 Aoû - 6:35

Bonjour ,j'ai entendu parler du retour probable de megaupload ? Des infos ?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Hyuunkel
Invocateur des Éléments
avatar

Messages : 3286
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 32
Localisation : La terre du milieu ^^

MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   Mer 26 Sep - 20:47

non pas megaupload, mais megabox...

Le projet suis sont cours et est pret à 90% selon kim dotcom lui même, en voici un aperçu :


_________________




La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !

-----

Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: R.I.P. Megaupload...   

Revenir en haut Aller en bas
 
R.I.P. Megaupload...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOPA - Megaupload Ferme - Anonymous réplique
» Megavideo/Megaupload
» Fermeture megaupload
» Fermeture de MegaUpload !
» Megaupload est mort...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Public :: Actualité, Comptoir, Multimédia, Mini-jeux et Création :: Actualités et découvertes-
Sauter vers: